Après quelques années d’apprentissage : dans l’atelier d’Annie FOURMANOIR à Paris et dans l’atelier Vent d’Argile dirigé par Véronique 

L TESSIER à Châtou, j’ai appris les différentes techniques de la céramique, (modelage, tournage, émaillage…Puis, je me suis passionnée pour le RAKU aux résultats surprenants et imprévus…                  

«Le bonheur est dans le hasard »

TEXTE MICHEL JACQUET

A Hillion, ce fut un beau tintamarre le jour où elle naquit tant étaient nombreuses les bonnes fées venues se pencher sur son berceau pour déposer mille dons et qualités. Ainsi en fût-il …

Réservée et longtemps demeurée dans l’ombre chaleureuse de son mari artiste, Françoise Le Mounier consacra ses loisirs à lui apporter une collaboration discrète et efficace. Cette régulière association à la création et l’art fit progressivement germer en elle l’envie de donner libre cours aux émotions qu’elle ressentait et qui trouvait déjà leur expression dans son admirable goût pour la décoration.

C’est ainsi qu’elle fréquenta un atelier pour découvrir la technique du modelage de la terre et entreprendre ses premiers travaux de création. Vinrent alors des figures, des académies élégantes, expressives, affirmant dès les premières pièces son talent et sa ferveur d’artiste.

Très vite maîtrisée, la technique du modelage lui ouvrit d’amples horizons dans lesquels elle a découvert la possibilité d’apporter une nouvelle dimension par la couleur de la céramique. Cette discipline s’est enrichie très tôt des mystères du Raku, technique venue d’Asie contribuant à la mise en valeur de la céramique par la combustion de particules de bois au contact des pièces tout juste sorties du four. Ainsi, dans le secret de son atelier, au travers des fumées qui se dissipent, on semble parfois entrevoir aux côtés de Françoise l’image d’un Bernard Palissy ravi de renaître par les mains expertes de cette talentueuse céramiste dont la carrière encore très jeune est une riche promesse.

Michel JACQUET (écrivain)

Raku
Raku "médiation"
RAKU  » méditation »